21 juin 2008

Acharnement thérapeutique

Finalement, les massages un jour sur deux, aussi douloureux soient-ils, on s’y fait bien. Je me sens un peu Audrey Tautou dans un long dimanche de fiançailles, ou comme une grosse dame qui ferait des traitements réguliers anti-cellulite. J’ai même mon masseur attitré (en plus du docteur, en deuxième partie de séance). Aujourd’hui, je l’ai appelé « mon pote » en pékinois, ce qui a déclenché l’hilarité générale. Si je ne venais pas de trouver un job, j’envisagerais clown d’hôpital. Mais aujourd'hui, j’ai connu la... [Lire la suite]
Posté par MaRong à 20:02 - Commentaires [21] - Permalien [#]

18 juin 2008

Médecine douce

Je ne m'étais encore jamais faite tabasser par mon médecin. A la limite, par un allopathe, j'aurais pu imaginer des méthode barbares, mais chez un médecin traditionnel chinois, j'avoue que ça ne m'avait pas traversé l'esprit.   Le docteur Ho, à Lijiang, il vous regarde la langue, prend votre pouls, vous demande si vous transpirez beaucoup et si vous avez bon appétit, et il en conclue qu'il faut boire 3 fois par jour une infusion de plantes qu'il vous prépare illico. Vous n'arrivez jamais à la prendre régulièrement, vous... [Lire la suite]
Posté par MaRong à 11:34 - Commentaires [12] - Permalien [#]
12 juin 2008

Baygon jaune

Ivana est obligée de rentrer définitivement en Italie. Chris part au Vietnam pour essayer d'obtenir un visa touriste d'un mois. Julien va peut-être devoir passer l'été en France. Céline profite de faire des allers-retours entre Pékin et Hong Kong en attendant l'expiration de son visa. Tamara suit des cours de taiqi dans une école hors de prix pour obtenir son visa étudiant. Yasuko voulait rester jusqu'en aout, mais elle va devoir rentrer au Japon. Manu n'a plus d'argent pour s'inscrire à la fac et son visa se termine à la fin de... [Lire la suite]
Posté par MaRong à 14:04 - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 juin 2008

Imots

<!-- @page { size: 8.27in 11.69in; margin: 0.79in } P { margin-bottom: 0.08in } -->C'est quoi, un imot?Un imot, c'est quand on part quatre jours sur une 125 faire un trip à travers le Gansu, qu'on a prévu de faire un magnifique album photo pour ses lecteurs, qu'on a des images sublimes plein la tête... et qu'on perd son appareil photo (le boulet!)Alors il faut dire les images, parce que vraiment, je ne peux pas garder ça pour moi. Et puis si je le garde, je vais en oublier la moitié. Vous... [Lire la suite]
Posté par MaRong à 17:52 - Commentaires [13] - Permalien [#]
09 juin 2008

Cloportes

Quelque part dans un train au milieu du Shaanxi. Les hauts parleurs grésillants hurlent du Vivaldi. Une folle envie de tirer sur le violoniste. Il pleut. Le long de la voie ferrée commencent à apparaître les tentes. Les maisons ne sont pas détruites, le séisme n'a pas enseveli les hommes. Mais leurs propres habitations sont prêtes à devenir leurs tombeaux. Alors il y a les tentes. Pas des Quechua du Canal Saint-Martin, pas même celles qu'on voit dans le Sichuan. Des tentes en bouts de bois et en sacs en plastiques. Des morceaux de... [Lire la suite]
Posté par MaRong à 17:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juin 2008

Comptoir cultures

Dimanche. Liu Yan me donne les indications en chinois. Elle sait pourtant que je ne comprends pas la moitié de ce qu’elle raconte. Tant pis, je ferai la moitié du travail qu’elle me demande. Les autres palefreniers sont réunis dans l’écurie. La seule différence avec eux, c'est que moi, je ne me fais pas engueuler quand je ne comprends pas. Elle raconte en chinois. De temps en temps, Wang Ye me traduit un peu en anglais, mais je vois bien que, même elle, elle n’a pas tout compris de ce qu’il fallait faire.   ... [Lire la suite]
Posté par MaRong à 23:19 - Commentaires [9] - Permalien [#]
02 juin 2008

Bordille

Je suis sure que c'est le mot qu'aurait utilisé mon père pour parler de mon vélo. Peut-être que j'ai pris de mauvaises habitudes avec la vie de famille bricoleuse : ne jamais avoir de toilettes ou de robinets qui fuient, une voiture toujours vidangée, un vélo aux pneus toujours gonflés, des portes qui ne grincent pas. Oui, mais là, en Chine, je pense que les objets y sont quand même pour quelque chose. J'ai acheté mon vélo assez cher, ma foi, désireuse de lutter contre le vol et le trafic de bicyclettes de seconde main (dont... [Lire la suite]
Posté par MaRong à 11:18 - Commentaires [14] - Permalien [#]