04 juin 2008

Comptoir cultures

Dimanche. Liu Yan me donne les indications en chinois. Elle sait pourtant que je ne comprends pas la moitié de ce qu’elle raconte. Tant pis, je ferai la moitié du travail qu’elle me demande. Les autres palefreniers sont réunis dans l’écurie. La seule différence avec eux, c'est que moi, je ne me fais pas engueuler quand je ne comprends pas. Elle raconte en chinois. De temps en temps, Wang Ye me traduit un peu en anglais, mais je vois bien que, même elle, elle n’a pas tout compris de ce qu’il fallait faire.   ... [Lire la suite]
Posté par MaRong à 23:19 - Commentaires [9] - Permalien [#]